Comment choisir son poêle à bois ?

Le poêle en bois est de plus en plus prisé. Cet engouement peut s’expliquer par les prix des combustibles qui ne cessent de fluctuer et par son avantage écologique. Les aides proposées par l’Etat encouragent aussi l’installation du poêle à bois contribuant à optimiser les performances énergétiques d’une habitation.

Les points à prendre en compte

Les critères de choix se basent sur le design, le matériau, la puissance et le rendement. Privilégiez un poêle à bois labéllisé « Flamme verte » qui fournit un rendement de 70 % au minimum. À condition que le bois utilisé soit bien sec et qu’il y a de l’air frais entrant pour assurer la combustion, un poêle design contemporain à bûches offre un rendement maximal. Quant au chauffage à granulés, il est apprécié pour son rendement extrêmement élevé se trouvant entre 85 à 95 %. Les granulés sont conservés à l’intérieur d’un réservoir intégré et le fonctionnement de ce poêle est programmable et automatique, cliquez ici pour plus d’infos.

Vous devez choisir la puissance du poêle design en fonction de la surface de la pièce à chauffer. Afin de vous aider à choisir la puissance idéale, tenez en compte votre situation géographique, le volume à chauffer, l’isolation du logement. Le poêle contemporain à bûche peut chauffer une ou deux pièces. Vous devriez charger à la main les bûches de bois pendant la flambée. Le poêle à granulé produit un chauffage continu dans une maison. Le combustible se trouve dans un réservoir et il se charge automatiquement quand les pellets sont consumés. Une seule charge est donc nécessaire pour pouvoir profiter de la chaleur durant quelques heures ou même plusieurs jours selon l’utilisation. Par ailleurs, sachez que le poêle à bois existe en différents matériaux :

  • le poêle en fonte : un matériau classique, pour les maisons à la campagne
  • le poêle en acier : avec des finitions plus soignées, pour tous les intérieurs
  • le poêle en acier habillé de faïence, de pierre ollaire, de terre cuite et de brique, plus performant

Quels combustibles choisir, bûches ou granulés ?

Bûches ou granulés, les deux ont chacun leur atout respectif. Sur le marché, vous pouvez trouver de bûches de bois de différentes qualités. Pour un niveau de rendement optimal, il est conseillé de prendre du bois certifié « NF Bois de chauffage » avec un taux d’humidité qui ne dépasse pas les 20 %. Un bois plus sec garantit un rendement élevé. Parmi les longueurs proposées, prenez la taille qui correspond à votre foyer. Si vous voulez profiter d’un chauffage continu, il faudra alimenter le poêle à bûche de temps en temps et manuellement.

Le granulé ou pellet de bois désigne un minuscule bâtonnet de sciure. Comme ils sont petits, ils sont conditionnés dans des sacs et sont donc faciles à stocker dans des habitations restreintes. Vous pouvez choisir entre trois certifications garantissant leur fiabilité : ENplus, NF Granulés biocombustibles, et Din plus. La longueur idéale d’un granulé ne doit pas excéder 3 cm. Outre un pouvoir calorique s’élevant à 4600 kWh/t, ils doivent également être uniformes et denses.

Les bonnes raisons pour adopter le poêle en bois

Installer des poêles en bois est extrêmement avantageux. Economique et performant, ce type de chauffage diffuse de la chaleur dont le rendement varie selon les matériaux qui le compose. Les modèles les plus performants fournissent 60 à 90 % de chaleur en moyenne. Moins cher comparé au gaz ou à l’électricité, le bois représente une source d’énergie économique. Les sensations produites par le poele et cheminee sont les mêmes avec le crépitement et l’odeur agréable du bois. Devenu tendance, cet élément décoratif se décline en plusieurs styles des plus classiques aux plus modernes. Grâce au bois qui est une énergie renouvelable et sain, ce mode de chauffage contribue énormément à la protection de l’environnement. Utilisant uniquement un combustible naturel, il est peu polluant. Voilà pourquoi, l’Etat encourage cette rénovation énergétique.   

    

Stratégie de marketing digital : se faire accompagner par un spécialiste à Lille
Installation sanitaire de salle de bain : guide en ligne