Comment fonctionne une assurance prêt immobilier ?

Pour trouver une assurance prêt immobilier adaptée à sa situation, il faut tenir compte de quelques points. En effet, vous devez considérer l’exclusion du contrat, les garanties proposées, les cotisations, les taux de couverture, … De toute évidence, vous devez vous tourner vers une compagnie fiable et de bonne réputation.

C’est quoi exactement une assurance prêt immobilier ?

L’assurance emprunteur ou l’assurance de prêt immobilier est l’une de garantie exigée par les différents organismes de crédit. Elle leur couvrira au cas où des sinistres empêchent l’emprunteur à réaliser son remboursement. Cette initiative est obligatoire si vous envisagez de souscrire un emprunt immobilier. En cas d’invalidité ou de décès de l’emprunteur, c’est l’assureur qui s’occupera de la prise en charge des mensualités. Elle protège, aussi, l’emprunteur et sa famille en cas de pépin ou de sinistres. L’assuré sera épargné du remboursement des prêts. Notez que son coût est dissuasif dans certains cas. Pour faire baisser le prix, vous devez faire jouer la concurrence. En effet, le taux peut varier d’un assureur à un autre. N’hésitez pas à utiliser des simulateurs pour connaître le meilleur taux disponible sur internet. Pour trouver une compagnie d’assurance immobilier, vous pouvez mener votre quête en ligne. Si vous voulez obtenir plus d’informations, visitez le lien suivant : assurance-immobilier.info.

Comprendre le fonctionnement d’une assurance prêt immobilier

Vous devez savoir que l’assurance immobilier peut couvrir des situations particulières telles que les décès, la maladie, l’invalidité, … Vous devez noter que son étendue peut varier d’une compagnie à une autre. Vous pouvez opter pour la garantie PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) et décès. Cela est obligatoire et apparaît dans tous les types de contrats. C’est cette garantie qui se chargera du remboursement de crédit en cas de handicap total ou de décès. Vous pouvez, aussi, ajouter les garanties IPP(Invalidité Permanente Partielle) et l’IPT (Invalidité Permanente Totale). Pour certaines banques, elles sont obligatoires. Elle prend en charge le prêt en fonction du niveau de validité. De toute évidence, l’ITT ou la garantie d’Incapacité de Travail Totale continue le remboursement pour une durée de 3 ans. Si l’incapacité de l’assuré devient définitive, il faut basculer vers l’IPT. Vous devez savoir que ce type d’assurance est adressé aux primo-accédant, un retraité ou un quadragénaire. Chaque profil doit avoir une offre correspondante selon le niveau de couverture voulu. Après avoir étudié toutes les propositions, vous pouvez établir votre budget afin de trouver une formule adaptée à vos besoins et à vos attentes. Il vaut mieux prioriser des contrats adaptés à votre profession. L’idéal est de s’orienter vers une compagnie fiable et de bonne réputation pour éviter les mauvaises surprises.

Bien choisir son assurance prêt immobilier

Pour bien choisir votre assurance immobilier, vous devez privilégier quelques points obligatoires. Vous devez savoir que vous avez la possibilité de vous tourner vers une mutuelle, un assureur, un institut de prévoyance, … L’idéal est de s’orienter vers un acteur réputé et solide du marché. Il est, aussi, possible d’engager un courtier d’assurance. Ce professionnel pourra dénicher une offre adaptée à votre situation et comparer les formules disponibles. Avant de prendre une décision, vous devez veiller à l’irrévocabilité des garanties. De cette manière, même si vous changiez de situation (nouveau métier, tabagisme, problème de santé, …), vous n’êtes pas obligé de la déclarer à votre assureur. Ainsi, cela n’aura pas d’effet à votre niveau de couverture. Il est important de bien calculer les cotisations. Elles peuvent dépendre du capital restant dû ou du capital initial. Pour une bonne comparaison, n’hésitez pas à demander le prix total proposé par plusieurs assureurs. Le taux de couverture peut, également, avoir des influences sur votre prise de décision. Ce taux est, aussi, appelé quotité d’assurance. C’est le pourcentage couvert par l’assureur. De toute façon, vous ne devez pas négliger le délai de franchise. C’est le temps qu’il faut pour faire fonctionner l’assurance. En général, les compagnies proposent une franchise qui peut s’étendre jusqu’à 3 mois. 

Ce qu’il faut savoir sur l’assurance prêt immobilier

Avant de souscrire une assurance prêt immobilier, vous ne devez pas négliger le frais de l’adhésion et de dossier. Pour certaines compagnies, cela est gratuit si vous optez pour une adhésion électronique. Il est, également, important de s’informer sur les exclusions. Pour éviter les mauvaises surprises, vous devez vérifier toutes les conditions générales du contrat. Notez que l’équivalence de garanties doit être comme l’ancien. Si vous ne disposez pas de formalités médicales, le délai d’adhésion moyen dure 1 semaine. Dans d’autres cas, cela peut s’étendre jusqu’à 3 semaines. Vous devez savoir que le taux de l’assurance crédit immobilier peut dépendre de la durée du prêt, la situation professionnelle, l’âge du souscripteur, … Sachez qu’un jeune accédant en CDI et en bonne santé peut profiter d’un taux inférieur. Par ailleurs, les seniors peuvent bénéficier d’une clause de remboursement correspondant à leur âge. Vous avez la possibilité de changer d’assureur ou renégocier votre taux, après une année de souscription.

Pourquoi comparer les assurances ?
Comment fonctionne un contrat obsèques ?