Charge mentale chez la femme : guide pratique

Penser toujours à tout, tout le temps, pour le bon fonctionnement de la maison, la charge mentale est plus lourd pour les femmes que pour les hommes, c’est le syndrome des femmes épuisées, faute de penser à tout. Historiquement, une femme a d’abord été identifiée comme décrivant sa double charge : les tâches ménagères et la vie professionnelle.

La charge mentale : c’est quoi ?

La charge mentale se définit par le fait que les choses qui appartiennent à deux mondes physiquement séparés doivent être considérées en même temps. Par exemple, les mères qui travaillent réfléchissent à ce qu’elles doivent faire lorsqu’elles rentrent chez elles le soir. Par conséquent, la charge mentale n’est pas seulement la notion de jours doubles. Dans la plupart des cas, la notion de jours double est utilisée pour limiter l’ordre des tâches ménagères des femmes après une journée de travail. Non seulement cela, parce que cette personne a été envahie par ces pensées dans un autre endroit, là où se trouve son corps. Toutes ces sensations peuvent avoir un impact sur l’organisme, provoquant fatigue, stress, douleurs abdominales, lombalgies, migraines. Ensuite, il faut réviser les priorités et apprendre à marquer les excès.  Par conséquent, le fait d’occuper le travail et la famille ne se limite pas à simplement ajouter des contraintes, mais doit aussi gérer certaines tâches pour le foyer. Cette charge n’est pas équitablement répartie entre les maris et les femmes, et aujourd’hui encore les femmes sont majoritaires à le supporter, ce qui a exacerbé les inégalités sur le monde du travail. À l’aide d’un coaching de vie, vous pouvez en savoir plus.

Quels sont les symptômes de la charge mentale ?

Si vous avez le sentiment que vous ne pourrez jamais y arriver, que vous ne vous donnez jamais ou ne pensez jamais à vous une minute. Ou si vous pensez que la vie n’est que des obligations, alors faites plus de restrictions, et il y aura plus de joie, de plaisir et de satisfaction. Si le sentiment d’être au bout du fil, l’approche de l’épuisement prédomine.  Les symptômes typiques du stress mental sont : ne se sentir que le temps presse et devoir tout faire à la hâte ; toujours désemparé, avec l’impression de 1000 choses à faire ; élaborer une liste de choses à faire, mais ne jamais donner suite ; vous vous comparez avec les autres et culpabilisez de ne pas pouvoir le faire. Beaucoup d’exigences génèrent de l’insatisfaction, le manque de joie de vivre, un épuisement. La charge mentale peut peser la vie familiale, impacter la vie privée, la valeur du lien en général et des relations. Cela génère aussi sur l’incompréhension, la rancœur et de l’insatisfaction. Il n’y pas d’outil conforme pour mesurer la charge mentale. La situation de travail est en effet trop diversifiée et complexe pour utiliser une grille générale permettant d’évaluer à quel moment les travailleurs peuvent ne plus avoir les ressources nécessaires pour effectuer correctement les tâches.

La charge mentale : comment décharger ?

Tout d’abord essayez de communiquer et de partager votre plan de charge mentale. Vous pouvez avoir de l’aide avec les professionnels de la relation. Vous devez communiquer sur la mise en place de la logistique et en faire un projet commun avec d’autres personnes. En effet, un sophrologue anime des rencontres individuelles ou de groupe, qui consistent en des temps d’échange et de mise en pratique de la sophrologie. Cet accompagnement concerne à améliorer le bonheur, le potentiel ou la propriété de vie de la personne suivie. Partager nettement les actions de chacun dans la famille est aussi important. Lâcher prise est la clé pour continuer à agir sans se soucier des résultats. Et abandonner à toujours vouloir que tout soit parfait, vouloir tout contrôler, accepter la situation. Le coaching de vie peut résoudre ces problèmes. Bien qu’il soit raisonnable de garder la famille heureuse, la principale responsabilité est contre soi-même. C’est pourquoi la gentillesse consiste à prendre soin de soi.

Les vertus médicinales du CBD
Quel est le meilleur soin pour les ongles ?