Les vertus médicinales du CBD

Élément chimique naturellement présent dans les fleurs de chanvre et le cannabis, le cannabidiol ou CBD propose de nombreuses vertus médicinales. Contrairement au THC ou tétrahydrocannabidiol, il ne présente aucun danger notable sur la santé.

En France, une nouvelle loi autorise même sa commercialisation sous différentes formes : e-liquide, cosmétiques, huiles essentielles CBD, complément alimentaire… Mais quelles sont donc ses vertus thérapeutiques pour qu’il y ait autant d’engouement autour du marché du CBD ?

 Des vertus thérapeutiques sur le mental

Les propriétés thérapeutiques du CBD se concentrent avant tout sur l’amélioration de la santé mentale d’un individu. En effet, consommer des complémentaires alimentaires ou des huiles essentielles à base de CBD s’avère être particulièrement efficace contre la dépression, le stress et l’anxiété. Une personne souvent déprimée trouvera son bonheur dans ce genre de traitement peu coûteux et efficace.

Les propriétés thérapeutiques CBD favorisent la stabilisation de l’humeur générale. Le cannabidiol agit comme un élément anxiolytique qui prévient et calme les crises d’angoisse ou encore les excès de colère incontrôlés. Il agit notamment pour apaiser les maux de ventre, la nervosité, la sensation d’avoir une boule à l’estomac et stabilise la respiration.

Avant de passer un examen, une épreuve importante ou encore des événements professionnels, la consommation de substances thérapeutiques contenant du CBD augmente votre capacité de concentration et de mémorisation. De nombreuses études cliniques et scientifiques soutiennent les vertus CBD sur la stimulation des zones cérébrales. Le CBD maintient votre niveau de concentration à un stade élevé, sans vous exposer à des risques de somnolence. Les effets secondaires sont quasi-inexistantes.

En agissant sur le mental, le cannabidiol facilite également l’endormissement pour obtenir une meilleure qualité de sommeil. Ceci est surtout dû aux propriétés relaxantes et antioxydantes de la fleur de cannabis. Sur le long terme, un traitement à base de CBD permet de se libérer des mauvaises pensées, des tensions, des réveils nocturnes au profit d’un sommeil réparateur.

 Des vertus thérapeutiques sur le physique

Les propriétés CBD n’agissent pas seulement sur le mental, elles ont aussi des impacts sur le physique. En effet, dans l’univers médical, le CBD est reconnu pour ses vertus à soulager les douleurs inflammatoires et les douleurs chroniques. En présentant des effets anti-inflammatoires et antalgiques, il peut par exemple réduire les migraines, les nausées, les douleurs diffuses au niveau des jambes, des muscles et des articulations.

En France, bon nombre de patients atteints de maladies chroniques comme la fibromyalgie ou la sclérose ont testé les effets d’un traitement à base de fleurs de chanvre. Ils ont constaté une nette amélioration de leur état de santé au bout de quelques semaines.

Aujourd’hui, de plus en plus de médecins s’intéressent aux bienfaits du CBD pour soulager les douleurs inflammatoires. Ces derniers sont également prêts à le recommander aux athlètes et aux amateurs de sport à la recherche d’un antidouleur qui pourrait favoriser la récupération sportive et augmenter leur performance, sans utiliser de psychostimulant.

 D’autres vertus thérapeutiques insoupçonnées

Outre les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles CBD sur le mental et le physique, un traitement à base de cannabidiol cache également d’autres vertus insoupçonnées. Aux États-Unis, quelques études menées ont par exemple mis en lueur les effets du CBD sur la libido. Ainsi, en consommer sous forme d’essence, de complément alimentaire ou de produits en tout genre sur le long terme permet de vivre des orgasmes plus intenses et de retenir au mieux ses éjaculations.

De plus, comparées aux molécules de THC, les molécules de CBD ne provoquent aucun effet psychotrope et n’entraînent donc pas des phénomènes d’addiction. Elles agissent plutôt directement sur le système nerveux en favorisant la production des hormones du bien-être: la dopamine et l’endorphine.

Conseils pour prendre sa santé en main
Qu’est ce que l’ARN interférent ?